Horaires des médiathèques

Sélection de road movies récents

 

Fortement ancré dans la contre-culture nord-américaine des années 1970, le road movie témoigne d’un mal de vivre ou d’une recherche de soi-même : un ou plusieurs personnages, en rupture avec leur milieu, prennent la route et traversent une région, un pays, font des rencontres de hasard, avant d’atteindre – peut-être – une destination rêvée. Ce genre a donné de nombreux chefs-d’œuvre, comme Easy Rider (1969) de D. Hopper, La Balade sauvage (1973) de T. Malick ou Thelma & Louise (1991) de R. Scott.

Nous vous proposons, à travers cette sélection, de découvrir des road movies récents, se déroulant aux États-Unis (Queen & Slim, Green book, La route sauvage, Nomadland, Captain fantastic, Never rarely sometimes always), mais également au Japon (Drive my car), en Italie (Folles de joie), en France (Elle s'en va, La Vie très privée de Monsieur Sim, À l'abordage) et entre Palestine et Israël (200 mètres). S’y ajoutent quelques films d’anticipation (Logan, Midnight special, Monsters).

OPAC Sélection de notices